Flash spécial grippe - novembre 2013  
 

 


Vaccination contre la grippe saisonnière


Campagne de prévention antigrippale 2013/2014

familleCette campagne débutée le 11 octobre se déroule jusqu’au 31 janvier 2014. Durant cette période, l’Assurance Maladie invite plus de 10 millions d’assurés à bénéficier gratuitement du vaccin contre la grippe saisonnière.
Le taux de couverture vaccinale reste stable mais faible (taux national de 49,50 %), notamment pour les 65/69 ans et les personnes atteintes d’une ALD. La couverture atteint 51,9% dans les Landes.
La campagne de communication grand public insiste sur la gravité de la grippe pour les personnes à risque, la vaccination étant le meilleur moyen de ne pas être malade et d’éviter les risques de complications.

Cette campagne de prévention s’accompagne de nouveaux supports de communication : affiche et dépliants.

Votre rôle est déterminant dans la sensibilisation des publics concernés.


Population concernée par la prise en charge

Cette année, la population des assurés concernés s'élargit aux personnes atteintes d’une hépatopathie chronique avec ou sans cirrhose.
Côté professionnels de santé, elle s'étend aux gynécologues et chirurgiens-dentistes.
Consultez la liste des bénéficiaires de la nouvelle campagne


Envoi de la prise en charge

3 modèles d’imprimés de prise en charge sont disponibles pour la campagne 2013 : 2 nominatifs et 1 vierge.

Pour les « primo-vaccinants »
Le modèle de prise en charge, identique à celui des campagnes précédentes, comporte deux volets :

Le volet 1 afférent à la prise en charge du vaccin antigrippal est complété par le médecin pour la prescription du vaccin et par le pharmacien pour la délivrance gratuite de ce vaccin.

Le volet 2 afférent à la prescription de l’injection permet, si le médecin le souhaite, de prescrire l’injection du vaccin par un infirmier.

La mention de l’ALD est éditée sur l’imprimé, le cas échéant, car elle permet de prendre en charge l’injection à 100 %.
L’apposition du cachet du médecin confère à la prise en charge valeur de prescription.
L’imprimé de prise en charge est accompagné systématiquement d’un courrier d’invitation.
Consultez l'imprimé de prise en charge pour les "primo-vaccinants"

Pour les « non primo-vaccinants »
L’imprimé de prise en charge, identique à celui de la campagne 2012, comporte la mention « vous avez déjà été vacciné(e) contre la grippe » et comprend deux volets :

Le volet 1 afférent à la prise en charge du vaccin antigrippal est à remplir par le pharmacien qui délivre directement et gratuitement le vaccin sans prescription médicale. Une fois ce volet complété, le pharmacien doit rendre au bénéficiaire l’imprimé de prise en charge.

Le volet 2 afférent à la réalisation de l’injection doit être complété par l’infirmier qui effectue la vaccination sans prescription médicale.

La mention de l’ALD est éditée sur l’imprimé, le cas échéant, car elle permet de prendre en charge l’injection à 100 %.
L’assuré doit présenter la prise en charge dûment complétée par le pharmacien (volet 1) à l’infirmier. Ce dernier la remplit et la conserve pendant un an afin de garder la trace du pharmacien ayant délivré le vaccin et du numéro de lot du vaccin.
Dans le courrier des non-primo vaccinants âgés de 18 à 64 ans, une mention attire l’attention sur la situation particulière de la femme enceinte pour laquelle une prescription médicale reste nécessaire.
Consultez l'imprimé de prise en charge pour les "non-primo vaccinants".

Imprimé de prise en charge vierge "primo-vaccinants"
Cet imprimé est mis à disposition des médecins généralistes pour prescrire le vaccin aux patients nouvellement éligibles mais n'ayant pu être ciblés par la campagne en cours. Il permet aussi la presciption des vaccins aux femmes enceintes, par les sages-femmes.
Accédez à l'imprimé de prise en charge vierge

Facturation

Seules pourront être prises en charge les délivrances de vaccin effectuées entre le 23 septembre 2013 et le 31 janvier 2014 sur la base d'une prise en charge ou d’une invitation dûment complétée par les professionnels de santé concernés.

Les pharmaciens ne pourront pas délivrer aux personnes titulaires d’un imprimé de prise en charge « primo-vaccinants » un vaccin différent de celui prescrit, sans avoir obtenu un accord préalable du médecin. En effet, les vaccins contre la grippe ne figurent pas au répertoire des génériques et ne rentrent pas dans le cadre de l’exercice du droit de substitution.

Pour les « primo-vaccinants » et les « non primo-vaccinants », le pharmacien délivre gratuitement, sur production de la prise en charge comportant le cachet du médecin et la date de prescription, le vaccin et conserve la prise en charge.

Les vaccins ne sont remboursés que pour les seuls bénéficiaires de la campagne à 100 % et par l'organisme de rattachement du vacciné.
Dans les autres cas, les vaccins ne sont pas remboursés. Le médecin doit alors porter la mention NR sur l’ordonnance et le pharmacien doit estampiller la vignette.
Le financement des actes médicaux liés à la vaccination est assuré au titre des prestations légales. Les bénéficiaires titulaires d’une prise en charge délivrée au titre de l’une des affections exonérantes bénéficieront de l’exonération du ticket modérateur pour les actes médicaux liés à la vaccination. Le praticien facturera ses actes en cochant la case « exo TM » ainsi que celle précisant que les soins sont en rapport avec l’ALD.

En savoir plus...
Modalités de facturation infirmier
Modalités de facturation pharmacien
Liste des vaccins pris en charge dans le cadre de la campagne 2013/2014


 

Vous avez des questions sur un article ou besoin
d'informations complémentaires ?
Contactez-nous au
0 811 70 90 40
du lundi au vendredi
de 9h à 17h.

Vous cherchez à joindre
votre délégué de
l'Assurance Maladie ?
Consultez la liste
par secteur géographique.

Retrouvez toute l'information
réglementaire
sur ameli.fr >
professionnels de santé.

Consultez les dernières
infos-lettres

 
 

Mentions légales : Cpam des Landes - Informations légales
Lettre électronique à destination des professionnels de santé,
créée et publiée par la Cpam des Landes
Directeur de la publication : Yves Coulombeau, directeur de la Cpam des Landes
Directeur de la rédaction : service Communication